in

7 ingrédients à ne jamais mettre dans le compost

Un bon compost est un compost bien préparé et bien nourri, mais ce n’est pas une poubelle et tout ne peut pas y être recyclé, voici 7 choses à ne jamais composter et par quoi les remplacer.

7 ingrédients interdits au compost
()

Évitez les erreurs lors de la préparation du compost. Le compostage est un processus étonnant. Il réduit les déchets dans les décharges et nourrit nos jardins. Mais tout ne peut ou ne doit pas être utilisé dans votre mélange organique.

Par exemple, certains matériaux biodégradables apparemment idéaux peuvent contenir de nombreuses petites particules de plastique ou de métaux lourds qui n’ont pas leur place dans le composteur du jardin puisqu’ils ne se biodégradent pas dans le sol. Vérifiez par vous-même : nous vous présentons 7 composants à ne surtout jamais mettre dans le compost, et 7 matériaux qui peuvent être compostés avec efficacité.

 

1. Excréments d’animaux domestiques

Le contenu du bac à litière du chat n'est pas bon pour le compost
Le contenu du bac à litière du chat n’est pas bon à composter.

Pourquoi ne pas les utiliser ?

Vous ne devez pas ajouter les excréments de votre chat, de votre chien ou d’un autre animal domestique à votre dépôt dans le composteur. En général, vous devez éloigner les animaux des lits de compost, car leurs déchets peuvent contenir des parasites dangereux, notamment Toxoplasma gondii. Ces micro-organismes sont particulièrement dangereux pour les femmes enceintes, mais les chercheurs semblent avoir trouvé un lien avec l’apparition d’une maladie grave comme la schizophrénie.

A utiliser à la place :

Les poils d’animaux, en revanche, peuvent être compostés. Seule condition : ne mettez pas les poils peignés dans le compost si vous avez auparavant traité votre animal avec des produits spéciaux contre les puces ou les tiques. Le processus de décomposition pourrait être perturbé et les produits chimiques pollueraient les autres composants de votre engrais (épluchures de fruits et légumes, coquilles d’œufs, marc de café…).

2. Filtres pour purificateurs d’air

Le filtre usagé du système de ventilation par aspiration accumule des substances nocives
Le filtre d’évacuation, utilisé dans un système de ventilation, accumule des substances nocives

Pourquoi ne pas les utiliser ?

Les filtres utilisés dans les systèmes de ventilation par aspiration (comme dans la cuisine) accumulent généralement de minuscules particules de matières synthétiques (provenant notamment des fibres de nos vêtements) qui ne se décomposent pas dans le sol. Ajoutez à cela le fait que de nombreux agents antistatiques, conditionneurs de linge et détergents populaires contiennent des produits chimiques toxiques – les phtalates – utilisés dans la création de parfums synthétiques. Vous comprendrez alors pourquoi les conseils les plus souvent rencontrés nous disent qu’ils doivent être jetés à la poubelle.

Utilisez ceci à la place :

Que faites-vous des feuillages fanés des plantes d’intérieur ? Avant qu’elles ne soient complètement flétries, vous pouvez les jeter dans votre compost et obtenir beaucoup d’azote. Les pousses, les feuilles et les fleurs fanées qui restent de la taille des plantes d’intérieur sont idéales pour l’amas de compost, tout comme les épluchures de fruits et légumes.

3. Restes d’aliments gras et huileux

Les arômes de nourriture grasse attireront les nuisibles à quatre pattes.
Les odeurs d’aliments gras attireront les nuisibles à quatre pattes.

Pourquoi ne pas les utiliser ?

En ajoutant des aliments riches en graisses à votre futur engrais, vous invitez littéralement des nuisibles et parasites à quatre pattes à visiter votre agrégat de compost, encore plus s’ils sont issus de la viande. Bien qu’en quantités infimes, ils ne causent aucun dommage, il faut savoir qu’ils se décomposent très lentement dans le sol – Conseils : C’est une autre bonne raison de les écarter de votre mélange tout en favorisant l’humidité.

A utiliser à la place :

Vous devez également éviter d’utiliser des produits laitiers et de la viande dans votre compost, mais les coquilles d’œufs et les restes de fruits et de légumes doivent absolument être compostés. Il suffit de les enterrer pour éviter d’attirer les animaux.

4. Les poussières du balayage ou récupérées dans l’aspirateur

Ce que notre aspirateur collecte n'est pas inoffensif.
Ce que notre aspirateur collecte est loin d’être inoffensif.

Pourquoi ne pas les utiliser ?

La poussière domestique peut sembler inoffensive à première vue. Mais des études montrent qu’elle contient des produits chimiques toxiques nocifs – particules de pesticides, retardateurs de flamme et phtalates. Et ils proviennent des appareils ménagers et des meubles, des désodorisants et autres parfums artificiels.

A utiliser à la place :

Si ajouter le contenu de la pelle après le balayage de votre cuisine est une mauvaise idée, composter les déchets de jardin est une bonne idée ! Toutes sortes de feuillages enrichissent le compost. Et pour éviter que les fanes ne se collent les unes aux autres, ce qui rendrait la décomposition plus compliquée, déchiquetez-les avec une tondeuse à gazon avant de les mettre sur le monticule. Les fruits trop mûrs seront aussi parfait.

5. Morceaux de plaques de plâtre

Les cloisons sèches sont bonnes pour le chantier de construction, mais pas pour le compost.
Les plaques de plâtre sont bonnes pour le chantier, mais pas pour le compost.

Pourquoi ne pas les utiliser ?

À première vue, les cloisons sèches peuvent sembler être un matériau sec approprié à ajouter à votre tas de compost. Mais ce n’est pas le cas ! Ce matériau de construction peut littéralement être imprégné de toxines, car les déchets des centrales électriques au charbon sont souvent utilisés pour le fabriquer.

Utilisez plutôt :

Vous pouvez utiliser la sciure de bois dans le compost, mais seulement avec modération, car elle se décompose lentement et « emprisonne » l’azote. N’utilisez jamais de sciure de bois qui a été teintée ou traitée d’une autre manière.

6. Certains types de mauvaises herbes

Toutes les plantes ne sont pas compostables.
Toutes les plantes ne se prêtent pas au compostage.

Pourquoi ne pas les utiliser ?

Ne pas composter les mauvaises herbes qui ont formé des graines ou dont les fragments de racines ou les tiges s’enracinent facilement, comme le pâturin des prés. Vous devez également éviter les mauvaises herbes qui sont extrêmement résistantes à la sécheresse, car elles ont souvent suffisamment d’humidité dans leurs feuilles pour survivre même après avoir été arrachées du sol et jetées sur un tas de compost. Ces plantes sont capables de s’enraciner dans le compost et de se propager avec lui.

A utiliser à la place :

La plupart des mauvaises herbes peuvent être mises au compost avant qu’elles ne forment des graines. Les plantes résistantes à la sécheresse doivent être laissées à l’abandon au soleil comme de la paille, pendant quelques jours au préalable pour éviter qu’elles ne prennent racine. Les mauvaises herbes qui se propagent par des rhizomes à croissance rapide (comme les prêles) ne devraient pas être utilisées dans le compost. En dernier recours, mettez-les dans des sacs poubelle, couvrez-les et laissez-les au soleil pendant quelques jours. Lorsque les racines meurent enfin et commencent à se décomposer, elles peuvent être ajoutées en toute sécurité à votre agglomérat.

7. Papier glacé

Le papier sur lequel est imprimé un texte ne doit pas être mis dans le compost.
Le papier sur lequel figure un texte imprimé ne devrait pas être composté.

Pourquoi ne pas l’utiliser ?

Le papier, en particulier le papier glacé avec des images et des textes colorés, peut contenir des métaux lourds. Il est préférable d’envoyer le papier au recyclage que de le jeter dans le compost.

Utilisez-le plutôt :

Vous pouvez mettre du carton dans votre agglomérat en le déchiquetant au préalable. À condition qu’ils ne soit pas imprimé à l’encre de couleur. Sachez également que les boîtes cartonnées sont souvent traitées à l’insecticide pour se débarrasser des nuisibles. C’est pourquoi beaucoup de gens préfèrent aussi recycler le carton, par précaution.

Avez-vous trouvé cet astuce utile ?

Cliquez sur un cœur (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er à voter !

Nous sommes désolés que cette astuce ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Dites-nous comment nous pourrions l'enrichir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *