in

Arrosage des plantes durant les vacances : 7 astuces géniales pour les garder en vie en votre absence

astuces pour arroser les plantes en vacances
()

La période estivale est là, mais vous rechignez presque à partir car vous ne savez pas comment gérer l’arrosage de vos plantes pendant les vacances. Il existe heureusement plusieurs astuces pour que les plantes continuent à être arrosées automatiquement sans besoin de personne pour le faire. Voici comment…

Après une année et demie rythmée par le Covid-19 particulièrement anxiogène, le Saint-Grâal est enfin à portée de main. À nous la liberté ! Les destinations ensoleillées, à la montagne ou à la mer, farniente, sport et découvertes… Ce petit havre de paix, nous l’avons bien mérité.

Cependant un détail reste à régler, et pas des moindres, notamment comment de pas laisser les plantes se dessécher en notre absence, on aimerait les retrouver en pleine santé à notre retour. Surtout que chaleurs et canicules ne vont pas tarder à se déclarer, impossible de faire impasse sur  un système d’irrigation automatique.

Heureusement, de nombreuses mains vertes et des pros du jardinage ont déjà mis au point tout un tas de procédés, d’astuces et de conseils qu’ils nous suffit juste de suivre à la lettre pour minimiser le risque de trouver nos plantes d’intérieur inertes à notre arrivée…

1. Ajuster l’exposition

arrosage des plantes en votre absence, regrouper les plantes dans la salle de bain

« La première chose à faire pour minimiser les dégâts est d’éloigner les plantes des fenêtres », prévient Phil A. de Remèdes de Grand-Mère. Cela permet de réduire la température de l’air et donc réduire la consommation d’eau et de substrat.

Ensuite, le mieux est de grouper les plantes sous une table, ainsi elles se partageront l’humidité, cela créera une sorte de micro-climat.

Important aussi, il faut éviter de tirer les rideaux occultants ainsi que les volets. Rappelons-le, les plantes ont besoin de lumière pour vivre !

2. Enlever feuilles et fleurs abîmées

Un truc que tout fan de jardinage devrait connaître, est d’éliminer les fleurs et les feuilles fanées, en effet ces dernières, en plus de n’être pas très décoratives, demandent un apport supplémentaire d’eau. C’est quelques heures, voire quelques jours de gagnés sur vos congés en fonction de l’importance de végétaux que vous aurez éliminé de votre jardin d’intérieur. Une petite taille s’impose, pensez-y !

3. Utiliser des serviettes de bain

serviettes humides sous les plantes dans la baignoire arrosage vacances

Regrouper les plantes dans la salle de bains s’il y a une fenêtre, déposez une bonne couche de serviettes de bain et remplissez d’eau jusqu’à niveau ; plus il y a d’épaisseur, plus l’apport d’humidité sera long. Ensuite placez vos plantes par-dessus et fermez la porte, pour garder la pièce humide. La terre aspirera l’eau jusqu’aux racines par capillarité.

Cette méthode permet de fournir une dizaine de jour d’irrigation suffisante pour les garder en vie.

4. Fabriquer un système d’irrigation gratuit et efficace

arrosage des plantes pendant les vacances : astuces qui marchent

Vous partez pour une semaine, ce procédé peut suffire aux corvées d’arrosage en votre absence, c’est hyper simple à réaliser :

Prenez des bouteilles en plastique pleine avec un, bouchon; 1,5L (3 jours), 5L (1 semaine), 10L (12 à 15 jours)… plus la taille de la bouteille est grande, plus longtemps vos plantes seront arrosées.

Percez des petits trous dans le bouchon avec une aiguille passée au feu et retournez la bouteille tête bêche dans la terre. L’eau s’écoulera au compte-goutte toute la durée de vos congés. C’est le système des oyas revisité ! Le truc idéal pour hydrater vos végétaux sans les noyer.

Il faudra peut-être effectuer quelques tests un mois avant de partir pour définir le volume d’eau nécessaire à couvrir le nombre de jours de vos congés.

5. Un sac plastique comme mini-serre

faire une mini-serre pour arroser les plantes en vacances

Saviez-vous que vous pouviez confectionner une mini-serre à l’aide d’un sac plastique ? C’est pourtant une technique très simple, ce dernier récupérera l’eau et la restituera à la plante en circuit fermé. Ce dispositif inhabituel comme le décrit le site Cnet, qui en donne le mode d’emploi.

Procurez-vous un sac plastique assez grand pour englober toute la plante, il ne faut surtout pas que le sac ne touche les feuilles, pour éviter que des gouttelettes n’entrent en contact direct avec la plante, cela semble compromettre le bon fonctionnement du procédé. 4 tuteurs sont donc ajoutés sur le pourtour de la plante pour tenir le sac plastique hors de contact.

Avant de fermer le sac (poignées vers le haut, on souffle un peu d’air pour le gonfler et s’assurer qu’il ne touche pas les feuilles. Précision : Vérifiez qu’il n’y ait pas de trous dans le sac et comme expliqué en « 1 », éloigner votre plante des fenêtres.

6. Irrigation au fil de laine

arrosage à la ficelle
Méthode d’arrosage à la ficelle

Récupérez une pelote de laine de votre grand-mère, car c’est l’un des ustensiles nécessaire pour cette cinquième astuce. On l’appelle « l’arrosage à la ficelle ». Vous aurez besoin d’un grand récipient d’eau (un vase, de grosses bouteilles en plastique, un seau, ce que vous voulez…) et d’une ficelle ou d’un fil épais.

Il vous faut une longueur suffisante pour entrer jusqu’au fond du récipient contenant le liquide jusqu’au cœur de la plante, là ou le système racinaire ne demande qu’à téter. On enfonce la ficelle avec une aiguille à tricoter dans la terre au plus profond, (piquez-la aussi à votre mamie), en prenant garde de ne pas endommager les racines.

Par capillarité, l’eau va lentement être « aspirée » du récipient vers la plante, lui assurant un niveau constant d’humidité. Imparable !

7. Le double pot

arrosages plantes en vacances, méthode du double pot

Si vous avez déjà des pots à réserve d’eau de type Riviera, cette astuce ne vous concerne pas. Mais si vos plantes sont déjà en pot, pour éviter de les transplanter, il suffit de les empiler dans un pot plus grand (mais aussi large) auquel vous aurez préalablement éliminé la fonction du trou central en bouchant l’orifice d’un bouchon en liège.

Arrosez ensuite abondamment votre plante afin de saturer le système racinaire. La réserve d’eau du pot du dessous permettra de garder la plante irriguée une bonne semaine, selon la chaleur ambiante.

Vous pouvez coupler cette technique à d’autres décrites sur cette page pour allonger le temps d’arrosage nécessaire jusqu’à votre retour de vacances.

astuces géniales pour arroser les plantes pendant les vacances

Avez-vous trouvé cet astuce utile ?

Cliquez sur un cœur (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er à voter !

Nous sommes désolés que cette astuce ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Dites-nous comment nous pourrions l'enrichir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.