in

Comment réchauffer l’intérieur de ma voiture plus rapidement en hiver

réchauffer intérieur voiture plus vite hiver
()

Avec l’arrivée du froid glacial de l’hiver, de nombreux automobilistes se souviennent de l’un des appareils les plus importants – le chauffage intérieur. Il est vrai que si la température n’arrive pas à monter dans l’habitacle, ce n’est pas très confortable pour le conducteur et ses passagers.

Ironie du sort, il n’est pas rare que le chauffage ne cesse soudainement de fonctionner quand il fait très froid dehors, en saison hivernale. Voyons comment optimiser et réparer un appareil de chauffage ordinaire.

Comment fonctionne le chauffage d’une voiture ?

réduire temps de chauffage habitacle voiture

Avant de comprendre les raisons des mauvaises performances d’un chauffage de voiture, il serait utile de se plonger dans le principe de son fonctionnement. En un mot, ce dispositif simple fonctionne comme suit.

Dans la grande majorité des voitures modernes, le système de refroidissement du moteur est responsable du chauffage de l’intérieur :

Le liquide de refroidissement réchauffé dans la chemise du cylindre du moteur se déplace à travers les tuyaux vers les radiateurs – le principal (système de refroidissement du moteur) et le radiateur de chauffage (qui se trouve dans la voiture).

A travers ce dernier, un petit ventilateur entraîne l’air chaud entrant dans l’habitacle. Les flux d’air réchauffés par un radiateur chaud sont distribués via des conduits d’air et créent une température confortable dans la voiture.

Comment accélérer le fonctionnement du chauffage pendant l’hiver.

Faire préchauffer le moteur ne sert à rien

Démarrage à froid, prenez la route tout doucement et accélérez progressivement. Évitez de tirer sur le moteur exagérément, vous préserverez la mécanique du véhicule tout en permettant à l’habitacle de se réchauffer plus rapidement que si le moteur tournait simplement au ralenti à l’arrêt.

On limite l’accès d’air au radiateur

Certains modèles de voitures sont équipés de volets de radiateur électriques ou de boucliers en plastique qui peuvent couper partiellement l’air de refroidissement vers le radiateur.

C’est un moyen simple et efficace de réchauffer plus rapidement l’habitacle par temps extrêmement froid et chargé d’humidité. Si vous ne disposez pas de ces dispositifs, vous pouvez les fabriquer vous-même.

Cependant, il est important de prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter que les écrans ne brûlent – ils ne doivent pas entrer en contact avec les éléments chauds de l’espace sous le capot.

On met la circulation d’air en mode « circuit fermé »

avoir chaud plus vite en voiturePour un réchauffement rapide, vous pouvez d’abord réchauffer l’air de l’habitacle, et non l’air extérieur, en appuyant le bouton de circuit fermé. Cependant, gardez à l’esprit que lorsque la recirculation est activée, les vitres peuvent s’embuer, car l’humidité accumulée dans l’habitacle ne peut s’échapper.

Au démarrage, on réduit le débit d’air du chauffage

chauffer intérieur voiture plus rapidementCertains automobilistes poussent le ventilateur au maximum dès le démarrage du moteur, et sont surpris, que le chauffage réchauffe encore mal l’intérieur. Le secret est simple :

Une quantité considérable d’air froid n’a tout simplement pas le temps de se réchauffer en traversant le radiateur à grande vitesse. En diminuant la vitesse de fonctionnement du ventilateur, vous renforcerez le chauffage de l’intérieur.

Attendre que le moteur se réchauffe à au moins 70-80 ° C avant de lancer le chauffage intérieur et la ventilation.

Ouvrir la fenêtre

Dans certains cas, le bon réchauffement de l’habitacle est entravé par un système d’aération mal conçu lors de la fabrication du véhicule.

Si les volets de ventilation ne fonctionnent pas et que les portes sont bien fermées, la pression dans l’habitacle est trop élevée et l’air s’échappe difficilement.

Le moteur du chauffage a de plus en plus de mal à envoyer de l’oxygène dans la voiture à chaque minute qui passe. En abaissant légèrement l’une des fenêtres, vous augmenterez le flux d’air passant par le chauffage et améliorerez peut-être le climat dans votre voiture.

Utiliser un chauffage d’appoint

Il existe des chauffages d’appoint pour voitures, qui fonctionnent sur batteries mais qui n’ont que très peu d’autonomie. Vous en trouverez également qui se branchent sur l’allume-cigare.

Quelles sont les pannes qui empêchent votre chauffage de voiture de fonctionner correctement ?

Ainsi, la température de l’air à l’intérieur de la voiture est principalement lié à la température du moteur à combustion et de son liquide de refroidissement – plus il est élevé, plus l’intérieur se réchauffe facilement et rapidement.

Cependant, il existe de nombreux autres composants du système qui augmentent ou diminuent l’efficacité du chauffage – durites, vannes, filtres, radiateurs, ventilateurs et les conduits d’air eux-mêmes.

Nous allons étudier l’influence de chacun des composants sur le fonctionnement du chauffage et essayer de les faire fonctionner plus efficacement.

Notez qu’avant de commencer le dépannage, il sera utile de se rappeler ce qui suit. Différents modèles de voitures, en raison de leurs caractéristiques de conception, chauffent l’intérieur de différentes manières, en particulier dans les conditions des hivers rudes.

Selon les experts, une situation est considérée comme normale lorsque, à -5 ° C à l’extérieur, un chauffage fonctionnant à pleine puissance chauffe la partie inférieure de la voiture jusqu’à + 18 ° C et la partie supérieure – jusqu’à + 14 ° C. Cependant, ce n’est que la température minimale autorisée, ce qui n’est pas confortable pour la plupart des conducteurs.

Niveau de liquide de refroidissement bas

panne chauffage voiture

En raison de légères fuites aux jonctions des tuyaux ou au niveau du radiateur, le niveau de liquide de refroidissement dans le système peut diminuer, ou bien si les niveaux n’ont pas été contrôlés depuis longtemps. Cela aggravera sa circulation à l’intérieur du radiateur de chauffage et affectera son chauffage. Le même effet est exercé par les bouchons d’air qui se forment lors du remplacement ou de l’appoint d’antigel.

Que faire

Vérifiez le niveau du liquide de refroidissement et faites l’appoint si nécessaire. S’il y a des fuites, réparez-les.

Radiateur encrassé

chauffage voiture marche pas

L’efficacité du radiateur de chauffage dépend de trois facteurs principaux – sa surface effective et ses matériaux, le débit et la température du liquide de refroidissement qui le traverse.

Ce radiateur de petite taille est caché derrière la console centrale de la voiture et est presque inaccessible à la révision par le commun des mortels. Il est extrêmement problématique de vérifier visuellement l’état de la pièce, et la remplacer par une neuve entraîne parfois de nombreuses heures de main d’œuvre (bien sûr, moyennant des frais impudiques).

Le radiateur est une pièce très délicate et craint toute pollution, tant externe qu’interne. Pendant le fonctionnement à long terme de la voiture, les ailettes du radiateur se bouchent avec de la poussière et de la saleté qui pénètrent dans le système avec l’air extérieur.

Et les minces durites à travers lesquelles le liquide de refroidissement circule sont envahies par la saleté de l’intérieur. En conséquence, l’efficacité du système diminue fortement – le débit d’air diminue et la température du radiateur également. C’est la raison la plus probable du froid à l’intérieur de la voiture en hiver.

Que faire

Après plusieurs années d’utilisation, il est préférable de remplacer le radiateur de chauffage par un neuf sans attendre qu’il commence à être peu performant. La contamination de cette partie du système est inévitable qui ne peut être évité.

En outre, il existe un réel danger de dépressurisation du radiateur, ce qui, dans certains cas, peut provoquer un éclatement soudain des tuyaux pouvant occasionner de graves brûlures des occupants des sièges avant.

Mais le plus souvent, le radiateur commence à laisser échapper du liquide de refroidissement petit à petit – il fuit sous le revêtement de sol de l’habitacle, provoque une odeur désagréable et une forte buée sur les vitres de l’intérieur, et contribue aux processus de corrosion de la carrosserie.

Défaillance du thermostat

chauffage voiture tiède inexistant en hiver

Un thermostat défectueux, qui aide à maintenir la température du liquide de refroidissement dans le système dans les valeurs définies, est la deuxième cause la plus probable d’une voiture froide en hiver.

Cette petite pièce sert à redistribuer automatiquement le flux de liquide de refroidissement dans les systèmes. En mode de préchauffage du moteur, le thermostat se ferme et ne laisse circuler l’antigel que dans un petit circuit ; le grand circuit (comprenant le radiateur de refroidissement principal) n’est engagé que lorsque la température du liquide de refroidissement atteint une valeur normale.

La plage de fonctionnement d’un thermostat mécanique classique est assez réduite – seulement 10 à 15 degrés de la fermeture complète à l’ouverture complète. Lorsque la valve reste ouverte, l’antigel circule en permanence dans un grand circuit qui, par des températures négatives, l’empêche de se réchauffer correctement. Le chauffage de la voiture, bien sûr, ne chauffe aussi mal.

Une indication indirecte de ce problème est la position incorrecte de la jauge de température sur le tableau de bord – la flèche ne monte pas jusqu’à sa valeur normale ou oscille fortement.

Que faire

N’oubliez pas : sans un thermostat fonctionnel, l’intérieur de votre voiture ne sera jamais vraiment chaud en hiver. Pour identifier son dysfonctionnement, utilisez une technique simple et efficace.

  1. Ouvrez le capot et trouvez toutes les durites du système de refroidissement du moteur.
  2. Trouvez ensuite les tuyaux épais menant au radiateur et tâtez-les soigneusement avec votre main. Quelques minutes après le démarrage du moteur, ils doivent rester froids.
  3. S’ils commencent à chauffer rapidement, le thermostat ne se ferme pas complètement et doit être remplacé.

Défaillance de la pompe

chauffage voiture air froid

Le liquide de refroidissement est entraîné à travers les circuits du système de refroidissement et de chauffage par une pompe à eau. Celle-ci, à son tour, est entraînée par un mécanisme de distribution de gaz.

Plus le régime moteur est élevé, plus la pompe crée de pression et plus l’antigel chaud traverse rapidement les radiateurs et une dizaine de tuyaux (et dégage donc de la chaleur dans l’habitacle).

Sur certains modèles de voiture, la pompe se casse de la manière la plus insidieuse – la roue de l’appareil tombe ou commence à défiler sur l’arbre de ralenti.

Par temps très froid rempli d’humidité, cela n’entraîne pas une forte surchauffe du moteur, mais la température dans l’habitacle chute rapidement, ce qui plonge le propriétaire de la voiture dans un état de stupeur.

Que faire

En cas de panne ou d’efficacité insuffisante de la pompe, celle-ci doit être remplacée par une neuve. Si elle est mal installée, il y a une forte probabilité de dommages graves au moteur, vous ne devriez donc pas expérimenter.

Fuite du système de refroidissement

j'ai froid dans ma voiture en hiver, que faire

L’hiver est à l’origine de nombreux problèmes et d’un dysfonctionnement non évident, mais très désagréable : la purge incontrôlée du système de refroidissement du moteur.

Ce type de panne se produit lorsque l’air pénètre de l’extérieur dans les conduits dans lesquels circule l’antigel, lors de fuites dans les joints de tuyaux, dans les radiateurs ou lors de la rupture du couvercle du vase d’expansion.

Le système est un circuit fermé qui maintient une certaine pression de fonctionnement (sans elle, l’antigel se mettrait tout simplement à bouillir). Si de l’air pénètre dans les circuits depuis l’extérieur, le radiateur cesse également de chauffer correctement – la même chose qui se produit avec les radiateurs plats classiques.

Que faire

  1. Pour expulser l’air du système, vous devez tout d’abord trouver la source de sa pénétration – un tuyau qui fuit ou un autre endroit problématique.
  2. Ensuite – éliminer les fuites d’air et ramener le niveau d’antigel à la normale (généralement l’aération s’accompagne d’une baisse systématique du niveau de liquide de refroidissement dans le réservoir).
  3. Et, bien sûr, libérez l’air à travers un purgeur spécial (généralement sur l’un des tuyaux supérieurs sous le capot).

Cette panne s’accompagne de gargouillis sous le tableau de bord. Si vous entendez ces bruits, il y a certainement un problème, et le fonctionnement du chauffage peut et même doit être amélioré.

Contamination des conduits d’air

réparer chauffage voiture

Souvent, aucun des défauts susmentionnés ne peut être détecté et l’appareil chauffe toujours de façon médiocre. Il peut s’agir des conduites d’air elles-mêmes, du moteur de l’appareil de chauffage ou du filtre à air.

Pour atteindre l’habitacle, l’air extérieur parcourt une distance impressionnante à travers des conduits et des tuyaux. Au début de son trajet, il entre dans le filtre à air, puis il passe par l’évaporateur du climatiseur (s’il y en a un), traverse le radiateur de chauffage par un moteur et est divisé en flux par des déflecteurs, selon l’endroit exact où le conducteur veut diriger le air. Chacun de ces composants peut être coupable d’une mauvaise pression.

Ce qu’il faut faire

Tout d’abord, faites attention au moteur de l’appareil de chauffage et à ses modes de fonctionnement. L’unité électronique qui régule le débit d’air cesse souvent de fonctionner correctement et se bloque dans l’une des positions inférieures.

Le moteur lui-même s’use également avec le temps et, tôt ou tard, il cesse complètement de fonctionner. Ce phénomène est précédé d’un bruit de froissement ou de grincement.

Cela peut également provenir d’une panne d’électricité ou d’un faux contact.

  1. Vérifiez l’état du filtre d’habitacle. Étant sale, il crée une forte résistance au flux d’air et ne permet pas au chauffage de réchauffer normalement l’intérieur par grand froid.
  2. Vérifiez le fonctionnement des volets qui régulent la direction et la puissance des flux d’air. Parfois, ils ne bloquent plus normalement les canaux d’approvisionnement et réduisent l’efficacité du système à certains postes.
  3. Surveillez l’état de l’évaporateur du climatiseur – en l’absence de filtre (sur les modèles économiques), toute la saleté s’y dépose et il est extrêmement difficile de rincer le système.
  4. N’oubliez pas la propreté du noyau de chauffage lui-même. Au fil des ans, il acquiert également de la saleté malgré tous les filtres et les mesures préventives.

Expérimentez et vous trouverez sans doute la meilleure façon d’augmenter l’efficacité du chauffage spécifique à votre voiture !

Avez-vous trouvé cet astuce utile ?

Cliquez sur un cœur (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er à voter !

Nous sommes désolés que cette astuce ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Dites-nous comment nous pourrions l'enrichir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.