in

Givre : Faire son Propre Lave-glace Anti-gel pour Pare-brise

fabriquer un lave-glace anti-gel pour voiture
()

Marre de faire tourner 3 plombes la ventilation tout en passant le grattoir sur les vitres, les jours de verglas en hiver ? Vous cherchez un moyen de fabriquer un antigel pour sa voiture soi-même ? Anti-gel ou plutôt liquide anti-givre pour pare-brise devrais-je dire. Mais est-il possible de le fabriquer à partir d’alcool, de vodka, de vinaigre ou d’autres moyens improvisés ?

Quelles recettes existent et dans quelles proportions mélanger les ingrédients pour que le lave-glace ne gèle pas dès l’arrivée du froid couplé à l’humidité ? Et est-il économique ou judicieux de fabriquer son propre liquide lave-glace antigel ? Suivez le guide…

Aujourd’hui, chez votre garagiste ou dans le commerce, il existe beaucoup de produits lave-glace résistant au gel. On en trouve de toutes couleurs avec des odeurs multiples. En conséquence, la qualité est également variable. Et en même temps les prix sont tout à fait raisonnables.

Cependant, malgré le large choix et la disponibilité de ce produit à vitre, les automobilistes « mordus du DIY » essaient toujours d’inventer quelque chose qui leur est propre.

Soyons honnêtes, dans l’ensemble, le jeu n’en vaut pas la chandelle. Plus facile à acheter que de bricoler soi-même. Mais imaginons qu’il n’y ait pas d’autre moyen.

Par exemple, au beau milieu de l’hiver, vous vous êtes soudainement retrouvé au bout du monde et il n’y a tout simplement nulle part où acheter des produits chimiques automobiles, et vous avez déjà utilisé les vôtres. Il ne vous reste plus qu’à fabriquer un lave-glace antigel à partir de moyens improvisés.

Comment faire son lave-glace et antigel soi-même

Comment faire un antigel pour pare-brise : les points essentiels

Quelle que soit la composition que vous préparez, elle doit avoir ces propriétés :

  • Nettoyer le pare-brise et les rétroviseurs de la saleté et de la glace ;
  • Rester liquide à des températures négatives (en prévention du froid, sa qualité principale) ;
  • Être sans danger pour les humains, la carrosserie du capot et des portières ainsi que les pièces et dispositifs du lave-glace.

En règle générale, la base du liquide antigel comprend de l’eau distillée ordinaire, de l’alcool et certains additifs pour aromatiser, colorer et améliorer les propriétés de nettoyage. Les alcools méthylique, éthylique et isopropylique sont utilisés dans la production.

  • L’alcool méthylique, (méthanol) est nocif pour la santé, par conséquent, les produits en contenant sont interdits en France. Et même si vous avez un récipient de cette substance qui traîne dans votre garage, vous ne devez pas le verser dans la voiture.
  • L’alcool isopropylique est extrêmement rare chez les gens normaux, ce liquide technique a une odeur piquante. Il peut être demandé à celui qui répare et nettoie le matériel de bureau à domicile. Certes, un tel spécialiste n’a généralement pas plus d’un demi-litre en stock. Et en passant, il coûte beaucoup plus cher que le même éthanol.
  • L’alcool éthylique est l’option la plus abordable. Beaucoup ont chez eux une bouteille d’éthanol médical, technique ou même alimentaire. Tout comme votre vodka préférée, qui n’est ni plus ni moins q’une solution aqueuse d’alcool éthylique.

Pour fabriquer de l’antigel à lave-glace maison, beaucoup utilisent également du sel, des acides, des détergents. Mais d’abord voyons comment en préparer avec de la Vodka.

Lave-glace antigel à base de vodka

faire un lave-glace résistant au gel avec de la vodka

La vodka est répandue dans presque tous les foyers, donc pour en faire un antigel, vous devez prendre :

  • 0,5 litre de vodka ;
  • 0,5 litre d’eau propre ;
  • 2 cuillères à café détergents à vaisselle standard.

Si vous visez certainement pour un puissant pouvoir nettoyant, ajoutez un peu de permanganate bleu ou de potassium à la solution.

La solution est totalement sûre pour les humains et les mécanismes des essuie-glaces. Cet antigel convient aux températures supérieures à -15° C. Par temps froid, vous n’avez pas besoin de diluer la vodka avec de l’eau. Mais si la température à l’extérieur de la fenêtre est inférieure à – 30° C, la vodka pure ne sera pas économisée, elle gèlera simplement.

Lave-glace antigel fabriqué à base d’alcool éthylique

Plus la solution hydroalcoolique est forte, plus elle résiste au gel. Le titre alcoométrique de base est de 96 % +/- 2 %. Voici un tableau montrant le rapport dans lequel vous devez mélanger l’eau et l’alcool afin de les rendre résistants au gel, en relation avec diverses conditions météorologiques :

Quelle quantité d’alcool est-elle nécessaire pour que le liquide lave-glace ne gèle pas ?

TEMPÉRATURE DE L’AIR
(en °C)
RAPPORT ALCOOL/EAU
(en proportion)
QUANTITÉ D’ALCOOL
(pour 1L d’eau)
-3,5 1/8 125 ml
-4,5 1/6 165 ml
-7 1/4 250 ml
-10 1/3 300 ml
-17 1/2 0,5 litre
-31,5 1/1 1 litre
-117 1/0 alcool pur

À la maison, vous pouvez également ajouter un peu d’huile essentielle à la solution pour le parfum et une cuillère à soupe de lessive pour améliorer ses propriétés nettoyantes.

  1. Ne versez pas la poudre directement dans le bidon.
  2. Versez 2/3 tasse préparée pour la solution d’eau et ajoutez-y la poudre.
  3. Remuer, laisser reposer.
  4. Ensuite, vous pouvez le verser dans un récipient antigel en filtrant le précipité.

Il y a souvent un détergent dans la recette. Choisissez-en un ordinaire qui n’est pas corrosif pour le métal et le plastique.

C’est très bien si vous avez de l’éthylène glycol ou de l’antigel libre. Leur utilisation ajoute quelques avantages aux caractéristiques d’un lave-vitre maison.

Calculez vous-même le volume requis en partant du principe qu’il est conseillé de verser 10 à 15 gouttes pour chaque degré en dessous de zéro. Il s’avère qu’en cas de gel sévère, vous aurez besoin d’environ 2 verres d’éthylène glycol ou d’antigel.

faire son liquide lave-glace avec du vinaigre

Le lave-vitre pour voiture fait avec du vinaigre

S’il n’y avait ni alcool ni vodka à portée de main, vous pouvez fabriquer vous-même un antigel pour la voiture avec du vinaigre de cidre ordinaire à 9 %. Oui, oui, le même qui se trouve dans 99% des cuisines françaises. Économique et écologique, comme toujours !

Prenez juste un demi-litre de vinaigre, la même quantité d’eau distillée et quelques cuillères de détergent à vaisselle. Mélangez le tout et votre lave-vitre est prêt.

Certes, avec ce dernier vous pourriez nettoyer le pare-brise côté habitacle également. Mais en cas de gel, ce dernier gèlera rapidement à l’extérieur. Il peut être utilisé jusqu’à un maximum de -10 degrés. Et le vinaigre sent aussi fort et, avec une utilisation prolongée, abîme les tuyaux : le phénomène rend le plastique et le caoutchouc moins élastiques et plus fragiles.

Autres moyens de faire soi-même son lave-glace antigel…

S’il s’avère que vous n’avez ni vinaigre, ni alcool, ni même de vodka chez vous, vous pouvez faire un antigel pour vitre de vos propres mains à partir d’ammoniaque, de nettoyant à vitre et d’un bon gel à vaisselle. Voici les proportions :

  • 0,4 L de liquide (nettoyant vitres) + 0,6 L d’eau.
  • 1 cuillère à café détergents à vaisselle + 1 litre d’eau.
  • 0,2 L de solution d’ammoniaque (ammoniac) + 0,6 L l’eau.

Veuillez noter que ces trois solutions ne sont pas conçues pour des températures extrêmement froides. Elles sont plus adaptées aux saisons douces printemps et été.

Comment fabriquer soi-même un antigel : règles importantes à retenir

Ainsi, vous avez en main, toutes les astuces pour préparer votre propre lave-glace antigel. Quoi d’autre ? Il faut veiller à ce que votre nouveau produit à vitre ne soit pas corrosif pour la voiture et vous-même. aussi :

  • Dans la mesure du possible, sélectionnez des composants exempts d’odeur agressive.
  • N’utilisez pas de composants antigel qui pourraient endommager le lave-glace.
  • Commencez avec un échantillon d’essai. Tout d’abord, préparez 100-150 grammes d’antigel et testez. Appliquer sur le verre et placer au congélateur pendant un moment pour voir si la solution gèle et à quelle vitesse elle le fait.

Conclusion

Même si vous parvenez à faire un antigel pour voiture un peu moins cher qu’en magasin, vous dépenserez plus d’énergie, de nerfs et de temps.

Par conséquent, s’il s’avère soudainement qu’il n’y a nulle part où acheter du liquide lave-glace, préparez-le vous-même selon l’une de nos formules. Et dans les autres cas, achetez-le en magasin et ne vous inquiétez pas !

Avez-vous trouvé cet astuce utile ?

Cliquez sur un cœur (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er à voter !

Nous sommes désolés que cette astuce ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Dites-nous comment nous pourrions l'enrichir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.