in

10 objets du quotidien utiles pour aiguiser un couteau

comment aiguiser un couteau avec objets du quotidien
()

Que vous vous trouviez en pleine nature en mode survie, avec votre couteau émoussé ou que vous ne trouviez pas un seul couteau bien aiguisé dans votre tiroir, vous n’avez pas toujours sous la main un aiguiseur de couteaux lorsque vous en avez le plus besoin. Heureusement, en connaissant les bases de l’affûtage d’un couteau et faisant preuve d’un peu de réflexion et d’ingéniosité, vous pouvez utiliser une variété d’ustensiles ménagers pour affûter vos couteaux.

Aiguiser, affûter, émoudre, le terme affutage signifie action de rendre tranchantes les arêtes d’un outil de coupe en retirant un peu de métal à la lame pour affiner son fil.

Précisions

Tous les objets qui suivent n’affûteront pas un couteau dans le vrai sens du terme comme le ferait un rémouleur professionnel. Certains d’entre eux vont simplement affiner le bord. Bien que par cette procédure vous allez rendre votre un couteau plus coupant en réalignant son tranchant, ce n’est pas ce que les experts en couteaux considèreront généralement comme affûté.

Cela étant dit, si vous les détournez de leurs utilisations habituelles, voici 10 objets de tous les jours que vous pouvez utiliser en guise d’affûteur pour votre couteau.

Tasse de café

Nous allons commencer par quelque chose qui affûte réellement un couteau en enlevant de la matière à la lame. Les tasses à café en céramique sont facilement disponibles dans la plupart des maisons et peuvent avoir d’autres usages. Retournez simplement la tasse, recherchez la partie brute de la tasse (qui est la partie la plus rugueuse du fond qui empêche la tasse de glisser) et passez le fil du couteau sur la tasse jusqu’à ce que vous obteniez le bord souhaité.

L’angle d’aiguisage devrait-être de 20 degrés environ, frottez avec une légère pression, vous ne devriez pas rencontrer de résistance.

Si cela fonctionne bien, vous verrez une certaine décoloration sur la tasse, ce qui indique que la céramique enlève l’acier et affûte la lame. Selon l’importance de l’usure, il faudra peut-être insister.

Ceinture en cuir

Bien que l’usage du cuir n’affûte pas techniquement une lame, ce matériau bien connu en coutellerie par les fabricants, rend une lame plus tranchante en réalignant le bord. Une ceinture en cuir, que vous portez peut-être en ce moment même, est un article rapide et facile pour affiler une lame. En fait, de nombreux professionnels utilisent des lanières de cuir pour aiguiser. Rappelez-vous les anciens barbiers, comment faisaient-ils pour affûter leur rasoir coupe-choux ?

Assurez-vous que la ceinture n’a pas de couture. Éloignez le couteau du tranchant pour réaligner la lame.

Papier de verre

Le papier de verre n’est pas nécessairement un article de tous les jours, mais il est si peu coûteux et polyvalent que c’est un article facile à obtenir.

Le meilleur grain dépendra de l’état du couteau et de la quantité que vous souhaitez affûter. Si possible, commencez avec un grain plus grossier et progressez jusqu’à un grain plus fin pour une netteté maximale. Allez-y doucement, surtout si vous aiguisez un couteau de collection.

Lime à ongles

Lorsque le papier de verre n’est pas facilement disponible, la meilleure chose à faire est de trouver une lime à ongles ou une planche d’émeri. Ils sont essentiellement utilisés de la même manière que le papier de verre. Exécutez le tranchant de la lame contre la planche d’émeri à un angle de 25-30° environ.

Sangle en nylon

Après avoir utilisé quelque chose comme une lime à ongles, le stropping fera passer une lame au niveau supérieur. Si vous n’avez pas de ceinture, une sangle en nylon fera également l’affaire. Quelque chose comme la sangle d’un sac à dos est plus que suffisant pour faire passer votre couteau de tranchant à plus tranchant. Frottez le couteau contre la sangle en nylon en inclinant le tranchant.

Qu’est-ce que le stropping ?

Le stropping ou affilage consiste à polir la lame d’un couteau aiguisé. C’est la touche finale qui permet de parfaire le tranchant d’une lame. La gamme des couteaux qui sortent de chez un artisan coutelier est forcément passée par cette étape pour une stabilité de tranchant impeccable.

Papier carton

Vous n’avez même pas de sangles en nylon ? Si vous êtes comme moi, vous avez des cartons de colis ou de déménagement qui traînent dans la maison. Le carton n’est pas aussi efficace que les ceintures en cuir ou les sangles en nylon, mais il fonctionnera pour redonner une coupe correcte à un couteau.

Fenêtre de voiture

Les vitres de voiture font des dispositifs d’aiguisage étonnamment géniaux. Le bord rugueux et arrondi d’une vitre de voiture est fantastique pour l’acier plus doux.

Faites glisser la lame 8 à 10 fois des deux côtés et votre couteau deviendra encore plus tranchant.

Lame d’un autre couteau

Un appareil d’affûtage facile à trouver est le dos épais d’un deuxième couteau. (une bonne raison pour laquelle vous devriez emporter deux couteaux de poches lors de vos randonnées en pleine nature.) De la même manière que vous faites glisser le couteau émoussé le long d’un fusil à aiguiser, effectuez le même geste le long du côté opposé de lame d’un second couteau.

Cela fonctionne mieux si le couteau sur lequel vous l’affûtez l’acier a un niveau de dureté différent .

Pierre lisse

Lorsque vous n’avez pas de pierre à aiguiser, utilisez une pierre lisse et plate. Les roches dans ou le long des rivières fonctionnent parfaitement, mais vous pouvez également en faire une en broyant deux roches ensemble. Vous utiliserez la pierre exactement de la même manière que vous utiliseriez votre pierre à aiguiser à la maison.

Béton

Au pire, un couteau peut être affûté sur du béton. L’avantage du béton, c’est qu’il est partout. La mauvaise chose est que cela peut endommager votre couteau et les conditions doivent être parfaites. Trouvez un morceau de béton extrêmement lisse et utilisez le couteau de la même manière que vous le feriez avec une pierre à aiguiser. Ajuster ensuite en faisant un peu de Stropping aidera à rendre le travail plus soigné.

Pour finir, pensez-y, un couteau ne devrait jamais être mouillé pour éviter la corrosion, ou si c’est le cas, il faut immédiatement l’essuyer…

Avez-vous trouvé cet astuce utile ?

Cliquez sur un cœur (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er à voter !

Nous sommes désolés que cette astuce ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Dites-nous comment nous pourrions l'enrichir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.